Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/07/2014

CE SOIR SUR FM 100.7

 

COMMUNIQUE (rappel)

Fréquence Protestante

FM 100.7

http://frequenceprotestante.com

 

samedi 19 juillet à 20 heures

Programme "Le Rendez-Vous", animé par Anne Vial.

 

Anne Vial recevra Gérard-David Desrameaux, président du RCE,

qui commentera son livre : "Pour une Europe souveraine",

paru aux éditons Lanore.

 

Rassemblement Civique pour l'Europe (RCE)

http://rce-europe.hautetfort.com

 

17/07/2014

Pour une Europe souveraine

 

Communiqué

FM 100.7

http://frequenceprotestante.com

samedi 19 juillet à 20 heures

Programme "Le Rendez-Vous", animé par Anne Vial.

 Anne Vial recevra Gérard-David Desrameaux, président du RCE,

qui commentera son livre : "Pour une Europe souveraine",

paru aux éditons Lanore.

 

Rassemblement Civique pour l'Europe (RCE)

http://rce-europe.hautetfort.com

 

10/05/2014

COMMUNIQUE

Au cours des derniers jours, des appels se sont multipliés pour « Plus d’Europe à la télévision », ces appels faisant suite à une pétition lancée par l’association « Sauvons l’Europe » plaidant pour plus d’Europe à la télé.

Ainsi, une trentaine de candidats français aux élections européennes ont appelé France télévisions à diffuser en direct le « Grand débat » des élections du 15 mai.

France télévisions a rappelé le 27 avril 2014 que le débat du 15 mai serait retransmis par les groupes européens d’audiovisuel public sur leurs chaînes parlementaires dont LCP-Public Sénat en France.

Le RCE tient à souligner qu’un effort considérable devrait être fait par les chaînes de télévision et de radio relevant de l’audiovisuel public pour assurer la diffusion et la retransmission de nombreux débats consacrés aux élections européennes qui se dérouleront du 22 au 25 mai 2014 dans le cadre des 28 Etats de l’Union.

Lorsqu’un taux d’abstention de l’ordre de 60% est annoncé, les démocrates et républicains doivent tout faire pour inverser une telle tendance. C’est une question d’intérêt public même s’il appartient aussi et d’abord aux acteurs politiques, gouvernants et partis notamment, de sensibiliser les citoyens en leur proposant des projets ambitieux, cohérents et crédibles de nature à les motiver et à les mobiliser.

Le Bureau du RCE