Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/11/2010

COMMUNIQUE

Chers amis,

Comme nous vous l'annoncions récemment, le site de "La Lettre Ethique, Civisme et Politique" vient d'être créé. Nous vous invitons à le découvrir en cliquant sur le lien figurant à cette rubrique ou en vous  connectant sur son adresse internet (http://latribunedegerard-desrameaux.hautetfort.com).

Bien cordialement

Gérard-David Desrameaux

09/05/2010

COMMUNIQUE

                    Le Rassemblement Civique pour l’Europe regrette le silence des politiques, et notamment des plus européens d’entre eux, alors que la monnaie européenne est attaquée et que l’idée même de construction européenne est une nouvelle fois dénoncée par les eurosceptiques de tous bords qui vont jusqu’à annoncer le décès prochain de l’euro.

                    Il est urgent et indispensable que des autorités européennes incontestables, des hommes d’Etat, des personnalités politiques, des universitaires,  des philosophes,  des juristes, des  économistes, notamment, qui ont consacré l’essentiel de leur vie à la construction de l’Union européenne, fassent entendre le son de leur voix et lancent un appel solennel en vue de sauver le concept même d’ « Europe Unie » en indiquant la marche à suivre pour franchir une étape décisive.

                    Le courage politique est aujourd’hui plus que jamais nécessaire. Il y va de l’avenir de l’Europe et du devenir de ses peuples, unis dans la diversité.

 

            Le Bureau du RCE

 

 

 

13/04/2009

Le G 20 et l'Europe

 

Le 2 janvier 2009, s’est tenu à Londres un nouveau G20 réunissant les principales puissances économiques de la planète.

 

Ce sommet constitue une avancée indiscutable sur la voie permettant de trouver à terme des solutions de nature à sortir de la crise actuelle dans laquelle nous nous trouvons, ou à tout le moins d’en limiter les effets.

 

Pour autant, nous en mesurons les limites et si nous pouvons nous féliciter quant  aux ambitions affichées et aux discours d’intention, notamment en matière de lutte contre les paradis fiscaux et à certains excès du capitalisme international, force est de constater que rien n’a encore été décidé sur le plan monétaire alors qu’une réponse en profondeur s’impose sur ce plan si nous ne voulons pas que l’économie mondiale repose sur le seul dollar.

 

Enfin, nous ne pouvons que regretter une fois de plus que l’Europe politique ne soit pas en mesure de parler d’une seule voix même s’il convient de saluer les efforts faits par l’Allemagne et la France pour aller dans cette direction.

 

Comme en matière de politique européenne de sécurité et de défense, il est fondamental que ces deux pays s’entendent pour donner l’impulsion sans laquelle l’union politique de l’Europe demeurera un projet et non une réalité.

 

L’avenir des diverses nations de l’Union passe par le succès de ce sentiment partagé des citoyens d’Europe d’appartenir  à un même ensemble capable de faire entendre sa voix sur la scène du monde.

 

Nous attendons des politiques qu’ils veuillent bien relayer ce message s’ils croient vraiment en l’avenir de l’Union.

 

                                                  Le bureau.